CCI Mayenne
12 Rue de Verdun
53000 Laval

Tel : 02 43 49 50 00
CCI53-Accueil@mayenne.cci.fr

Actualité

Commerce - 01 Décembre 2019

Distribution

L'information spécialisée des professionnels du commerce

48h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

 

La stratégie des enseignes de "hard discount" pour séduire tous les consommateurs

Netto, filiale de "hard discount" d'Intermarché, a annoncé sa transformation vers ce qu'elle appelle le "discount plaisir" : une montée en gamme qui suit celle d'autres enseignes alimentaires à bas coût. Le "soft discount", cette tentative d'allier, dans l'esprit des consommateurs, les prix bas et des produits de meilleure qualité, est de plus en plus mise en place par les enseignes de hard discount. Elles parviennent à démocratiser des produits normalement réservés aux CSP ++ et mettent également la pression sur l'origine des produits. Les enseignes de grande distribution et les enseignes de hard discount gomment peu à peu leurs différences.

Source : le figaro.fr, 15/10/2019

 

Huit points clés pour réussir son shop-in-the-shop

Un shop in shop (SiS) est un espace dans un point de vente qui est réservé à une autre enseigne. C'est un magasin dans un magasin. Le distributeur qui accueille cherche à capitaliser sur la notoriété d'une autre marque pour doper ses ventes. Les créations de shop-in-the-shop se multiplient. Fnac vient d'accueillir Nature & Découvertes. King Jouet mise sur Prénatal. Pour garantir le succès d'un SiS, les deux enseignes doivent être complémentaires et le modèle économique de la marque invitée doit supporter un partage de la marge. Les points clés pour réussir son shop-in-the-shop : le choix de l'emplacement qui doit être logique par rapport aux produits vendus, l'offre à agencer selon le choix des produits, l'ambiance (jouer sur les contrastes), le digital ( écrans à ajouter selon la configuration), le mobilier (créer ou réutiliser), la caisse (mutualiser les lignes de caisse), la circulation (créer des allées plus larges), la signalétique (capitaliser sur l'enseigne accueillie)

Source : LIBRE SERVICE ACTUALITES, 17/10/2019

La boutique à l'essai réveille les centres-villes

Les boutiques à l'essai qui permettent à un commerçant de tester son concept, sont une formule très prisée pour redynamiser les centres-villes. Ces baux précaires donnent accès à des conditions privilégiées pour tester sa formule (loyer bas, aides, accompagnement, charges modérées, prêt à taux zéro). Les divers programmes et campagnes lancés autour de la lutte contre la vacance commerciale, notamment le plan gouvernemental "Action coeur de ville", ont eu un effet positif sur le déploiement de ce type de commerce. La Fédération des boutiques à l'essai indique un taux de pérennité de 85% avec 60 boutiques toujours en activité sur les 70 lancées depuis 2014, inaugurées en partenariat avec la structure. Pour bénéficier du dispositif, les boutiques à l'essai doivent se situer sur un concept novateur ou des commerces essentiels qui font défaut dans une ville.

Source : JOURNAL DU TEXTILE, 29/10/2019

Les magasins bio : des magasins presque comme les autres

L'Insee vient de réaliser une étude sur les magasins bio. Plus jeunes et plus petits que les magasins classiques, ils sont aussi plus souvent organisés autour d'enseignes. La moitié des supérettes bio sont structurées en réseau autour d'une quinzaine d'enseignes, dont La vie claire, Biocoop, Naturalia et Carrefour bio (contre 39 % dans le commerce classique). Leur présence varie beaucoup selon les régions. L'ancrage est fort en Bretagne et Pays de la Loire. Ces magasins bio sont plus souvent situés dans des pôles urbains que leurs homologues non bio (83 % contre 71 %), dans des lieux où résident des ménages plus aisés. " La rentabilité plus élevée des magasins bio peut expliquer le dynamisme du nombre de point de vente ", note l'Insee. Ils séduisent, en tout cas, de plus en plus.

Source : INSEE PREMIERE, 10/2019


 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Vos contacts

Patricia LAVING

Chargée de mission Commerce
02 43 49 50 13

patricia.laving@mayenne.cci.fr
Amandine DEROUET

Conseiller Commerce et Numérique
02 43 49 50 11

amandine.derouet@mayenne.cci.fr

Recommander à un ami loader

CCI Mayenne

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie