CCI Mayenne
12 Rue de Verdun
53000 Laval

Tel : 02 43 49 50 00
CCI53-Accueil@mayenne.cci.fr

Actualité

Coronavirus

COVID-19 - 06 Avril 2020

Nos entreprises se mobilisent

Soutien et mobilisation COVID-19 : revue de presse des initiatives économiques ou solidaires menées dans le département.

48h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

 

Fabrication de masques, de gel hydroalcoolique ou autres articles de protection, des entreprises mayennaises ont su réorienter

leur outil de production et innover pour répondre à la crise sanitaire.

Découvrez chaque jour la liste non exhaustive de ces initiatives économiques ou solidaires.

entreprises et collectivités se mobilisent

 

Laval. Il crée un chocolat pour rendre hommage aux soignants

Guillaume Dufour, chocolatier-pâtissier, à la tête d'Au Petit Prince, rue de Solférino, a réalisé un chocolat hommage au personnel soignant baptisé "Super hospitalier". C'est un héros masqué, inspiré des tenues des infirmières américaines des années 1950. Douze exemplaires de cette création spéciale ont été réalisés et vendus.  
Source : OUEST FRANCE ,  10/04/2020
 
Voutré. Des vitres anti-franchissement pour contrer le Covid-19
Eric Polak, peintre de métier, fabrique à la demande du maire, des vitres anti-franchissement pour les commerçants alimentaires de la commune et  l'agence postale. Ces protections sont en vitres de plastique transparent et peuvent être placées sur les caisses ou les comptoirs.  
Source : OUEST FRANCE ,  10/04/2020
 
Petites entreprises. Fonds Territorial Résilience
La Banque des Territoires, la Région, le Département et les communautés de communes (Meslay-Grez, Mont des Avaloirs, Bocage mayennais, Ernée, Coëvrons, Pays de Craon, Pays de Château-Gontier, Mayenne Communauté et Laval Agglomération) ont décidé de mutualiser leurs efforts au sein du Fonds Territorial Résilience. Ce dispositif est une avance remboursable (de 3 500 à 10 000 euros) qui s'adresse aux petites entreprises de 10 salariés et moins qui ne seraient pas éligibles au Fonds de solidarité national.
Source : COURRIER DE LA MAYENNE ,  09/04/2020
 
Laval. Ils aident les entreprises qui veulent recruter
L'agence Laval économie, l'agence de développement économique de la ville et de son agglomération, a réfléchi au recrutement en temps de crise sanitaire. Elle a mis en place, en plus de face à face vidéo, des web-ateliers, les 10 et 17 avril, qui distillent de nombreux conseils sur le sujet. Inscription via la page Linkedin de Laval économie ou par mail stephanie.regnault@agglo-laval.fr
Source : OUEST FRANCE ,  09/04/2020
 
Fontaine-Daniel. Un prototype bientôt certifié ?
L'usine de confection Toiles de Mayenne a réfléchi à un masque en tissu que la société pourrait produire à raison d'un millier par jour si le prototype est validé. L'entreprise, fermée en raison du confinement, pourrait ainsi reprendre son activité en rappelant ses salariés. Elle compte une centaine de salariés dont une vingtaine de couturières.
Source : COURRIER DE LA MAYENNE ,  09/04/2020
 
Mayenne. "Si on ne les aide pas, ils vont mourir"
Mayenne communauté met en place un fonds local d'urgence pour aider en priorité les petites entreprises, artisans, commerçants qui rencontrent des difficultés durant le confinement. Cette aide directe ou remboursable s'ajoute aux aides de l'Etat et de la Région (Fonds territorial Résilience). L'enveloppe pourrait monter jusqu'à 500 000 euros. Le système d'aide de la collectivité sera modulé au fur et à mesure "pour répondre le plus justement possible aux besoins". Par ailleurs, la SERE (Services Emploi Réseaux Entreprise) est mobilisée pour répondre aux questions des entreprises, les réorienter et les aider dans les démarches administratives.
Source : OUEST FRANCE ,  09/04/2020

Montsûrs-Saint-Cénéré. La solution de Frédéric Grasset

Frédéric Grasset, qui a créé sa société France Implant et Conseil, il y a deux ans, est un opérateur agréé habilité dans l'importation et l'exportation. Il peut faire venir un million de masques de protection grâce à un fournisseur chinois, qu'il a contacté dès le début de la crise, disposant d'une unité de production de fabrication avec une capacité hebdomadaire d'un million de masques de type chirurgical. Ces masques commandés par les acheteurs français arriveront vers le 15 avril.
Source : COURRIER DE LA MAYENNE ,  09/04/2020
 
Changé. Elle fabrique des visières de protection
Maurane Helbert, designer, fabrique, depuis le 1er avril,  des visières de protection avec son imprimante 3D. Elle en a déjà produit une centaine et estime pouvoir en confectionner jusqu'à 300 en fonction des besoins. Elle reçoit des commandes d'Ehpad, d'infirmières, de cabinets médicaux... Elle offre ses visières à tous les personnels soignants qui en ont besoin. 
Source : OUEST FRANCE ,  08/04/2020
 
Laval. Chez Réauté, des invendus seront donnés
L'entreprise mayennaise Réauté chocolat a mis en place dès le 27 mars, un service de commande à distance pour vendre ses produits. Les invendus pourraient être donnés. "Nous envisageons de mener des actions envers le personnel mobilisé pour faire face au coronavirus, en créant des évènements pour leurs familles une fois l'épidémie passée" indique le fabricant.  
Source : OUEST FRANCE ,  08/04/2020
 
Laval. Des pièces de respirateur venues de Laval
Le sous-traitant automobile 3MO Performance, à Laval, produit habituellement des pièces de voitures. Il va participer à la fabrication de pièces de transmission pour des respirateurs artificiels à destination d'hôpitaux en Espagne. L'entreprise de Stéphane Rogeon, composée de 62 salariés, s'est organisée pour cette nouvelle commande de 100 kits de transmission pour vendredi. Elle serait capable d'en produire 200 par semaine. Ce contrat devrait en appeler d'autres. "Le monde entier court après cet objet" explique le dirigeant.
Source : OUEST FRANCE ,  07/04/2020
 
Laval. Le beau geste d'une couturière pour des salariés
Laure, styliste modéliste à Paris, conçoit et coud habituellement des robes de mariées uniques. Installée provisoirement en Mayenne, elle a décidé de coudre des masques pour protéger les salariés en insertion professionnelle de Génie et de la Légumerie 53, à Laval.
Source : OUEST FRANCE ,  07/04/2020
 
Ernée. La tôlerie industrielle fabrique du matériel médical
La Tôlerie Industrielle de la Mayenne (TIM), créée il y a 10 ans, a failli fermer pendant le confinement. Contactée par un concepteur et fabricant de solutions hospitalières dans la Sarthe, l'entreprise rebondit et réalise désormais des supports et des bacs pour des chariots d'isolement UMP (unité mobile de précaution). L'atelier a été aménagé pour cette nouvelle production et les neuf salariés sont tous mobilisés et volontaires. Des intérimaires ont également été embauchés pour démarrer une production d'échelles pour des zones de stockage.
Source : OUEST FRANCE ,  07/04/2020

 

Lactalis offre blouses, gants et aliments aux soignants 

Lactalis a fait don aux soignants de 450 blouses blanches initialement utilisées par les médiateurs de la Cité du Lait-Lactopôle. Le musée de l'entreprise a donné 1 800 gants. Des produits frais conservés dans la boutique du musée ont été offerts aux Restos du coeur, à la Banque alimentaire, au Service départemental d'incendie et de secours, aux services du centre hospitalier de Laval et aux ambulanciers Bellanger.  
Source : OUEST FRANCE ,  04/04/2020 
 
Laval. La Jeune chambre économique lance une cagnotte 
La Jeune chambre économique (JCE) de Laval, a lancé, fin mars, un appel aux dons en ligne pour faire fabriquer 10 000 masques pour contrer le coronavirus. L'objectif de l'association est de les redistribuer aux personnes à risques ou à leurs familles par le biais des services d'oncologie de la Mayenne, des médecins traitants et des cabinets médicaux.  
Source : OUEST FRANCE ,  04/04/2020
 
Ballots. Le groupe Fonlupt en guerre contre le Covid-19 
Fonlupt, l'entreprise de prêt-à-porter de luxe, met à disposition ses ateliers et son savoir-faire pour réaliser des masques de protection. 20 couturières de l'entreprise, au chômage partiel depuis deux semaines, ont répondu à l'appel pour fabriquer 15 000 masques en 4 jours, pour une entreprise du Nord, spécialisée dans les vêtements destinés aux professionnels de santé.  
Source : OUEST FRANCE ,  04/04/2020
 
Craon. Ils fabriquent des visières de protection 
Chloé Tigé et Mickaël Rousseau fabriquent des visières de protection contre le Covid-19, grâce à leur imprimante 3D, en réponse à un souhait du personnel administratif de l'entreprise Gillois Transports. Ils ont déjà en commande une trentaine d'exemplaires dont 25 pour les infirmières libérales de Ballots.  
Source : OUEST FRANCE ,  04/04/2020
 
Montsûrs. France Implant va offrir 200 masques à la protection civile 
La société France implant et Conseil, spécialisée dans l'import-export de matériel médical, va faire un don de 200 masques à un membre de la protection civile, Monsieur Poussier, qui lui en avait fait la demande. France Implant rappelle qu'elle peut livrer ces produits à qui en fera la demande.  
Source : OUEST FRANCE ,  06/04/2020
 
Gesnes. Emilien Trolet aide à sa façon les travailleurs 
Emilien Trolet, employé dans une société de métallerie, réalise des masques visières qui doivent se porter en plus des masques médicaux, grâce à son imprimante 3D. Il réalise 10 masques par jour après ses horaires de travail. Il se fait livrer des matières premières essentiellement du plastique et vend ses moyens de protection à prix coûtant.  
Source : OUEST FRANCE ,  06/04/2020
 
Saint-Germain-le-Guillaume. Masques. Des couturières unissent leurs efforts 
Bérengère Mentfakh, couturière à St-Germain-le-Guillaume, a lancé un groupe Facebook, Les petits masques solidaires 53, pour fédérer les couturières volontaires du département afin de réaliser des masques de protection en tissu, selon un modèle breveté. 60 couturières ont répondu à l'appel. Elles sont déjà sollicitées par des entreprises,  la Croix rouge, des Ehpad, des infirmières à domicile, des sages-femmes, des rippers, des agents de tri... Les masques ne sont pas vendus mais offerts. Les couturières demandent simplement des dons de tissus, élastiques... pour pouvoir produire.      

Source : OUEST FRANCE ,  04/04/2020 

 

Commer. Un élan de solidarité envers les commerçants

L'association Aides et Initiatives a souhaité soutenir le commerce de proximité de la commune, à savoir le bureau de tabac et la boulangerie, en prenant en charge le coût des plexiglas installés sur les comptoirs. L'entreprise des Ateliers Saint-Victor de Mayenne, qui a axé son activité sur la fabrication et la pose de plexiglas depuis le confinement, est venue installer les protections. Les commerçants qui souhaitent s'équiper peuvent contacter Alexis Péan au 06 80 04 83 04

Source : OUEST FRANCE, 03/04/2020

 

Prêt de salariés, un échange de bons procédés

L'activité de milliers de sociétés est arrêtée et leurs employés sont au chômage partiel. Le prêt de salariés à une autre entreprise est une solution pour remédier au besoin en main-d'oeuvre de sociétés sollicitées dans leur secteur. Quatre employés de Scania sont ainsi venus renforcer les équipes de Kolmi-Hopen, leader de la fabrication de masques. La rémunération du salarié reste à la charge de son employeur. La procédure est toutefois complexe en matière de droit du travail car elle repose sur le volontariat du salarié et est à but non lucratif. "La mise à disposition de salarié doit avoir un début et une fin, sinon gare aux demandes de requalification", explique l'avocate Judith Bouhana. Une convention doit également être signée entre l'entreprise prêteuse et celle utilisatrice. Enfin, le CSE (Comité social et économique) doit être consulté et informé avant la mise en oeuvre du prêt.

Source : OUEST FRANCE, 03/04/2020

Saint-Fort. Belle mobilisation en faveur de la résidence Hisia

Plusieurs entreprises ont répondu à l'appel au don de la résidence seniors et services Hisia, via le club des entrepreneurs du pays de Château-Gontier. 400 masques FFP2 ont été collectés provenant des entreprises Enedis et MCB industrie. Cette quantité est nécessaire pour deux semaines de travail pour les 25 salariés de la structure de 95 résidents. Le magasin Gifi a également distribué des chocolats à la résidence Hisia et la boulangerie La p'tite Zoé a apporté des viennoiseries pour l'ensemble des membres du personnel et des résidents.

Source : OUEST FRANCE, 02/04/2020

 

Louverné. Patrick Barreau, sommelier, conseille et livre

Installé depuis trois ans dans la commune de Louverné mais exerçant depuis plus de vingt-cinq ans en tant que sommelier, le chef d'entreprise Patrick Barreau a fermé sa cave au public et mis au chômage ses trois salariés. Le propriétaire de la Cave Le Vignot a décidé de livrer ses clients sur la place de l'église des différentes communes situées autour de Louverné et de recevoir l'après-midi les clients sur rendez-vous.

Source : OUEST FRANCE, 02/04/2020

 

Villaines-la-Juhel. Il fournit les commerces de parois antipostillons

Xavier Ricardeau a mis en sommeil son entreprise de menuiserie et d'ébénisterie et mis ses quatre salariés et son apprentie au chômage partiel en raison du confinement. Le responsable de 53 Couleurs bois rebondit en proposant la pose de protections antipostillons en Plexiglas© dans des commerces d'autres secteurs. La boulangerie de Pré-en-Pail est le premier client à avoir fait appel à l'entreprise.

Source : OUEST FRANCE, 02/04/2020

Evron. Agora est à l’écoute des commerçants et artisans

Agora, la maison de l'économie de la 3C, vient en soutien et en appui aux entrepreneurs, commerçants et artisans d'Evron afin qu'ils s'approprient les mesures gouvernementales et régionales d'appui aux entreprises leur permettant la continuité de leur activité économique. Une liste des commerces ouverts pendant le confinement ainsi que les initiatives nouvelles sera bientôt publiée. La démarche consiste également à préparer l'après confinement, à mener une réflexion sur les futures actions de dynamisation du centre-ville d'Évron et des centre-bourgs des Coëvrons. Une rencontre en ligne avec les commerçants sera prochainement organisée.

Source : OUEST FRANCE, 01/04/2020

 

Laval. Deux millions pour soutenir les entreprises locales

Laval Agglomération et Laval économie (l'agence de développement économique de l'agglomération) pourraient débloquer dans les prochaines semaines jusqu'à 2 millions d'euros pour soutenir les très petites et moyennes entreprises locales dont l'activité est impactée par l'épidémie. Ce fonds local d'urgence serait une subvention de 1 500 € pour les entreprises de 1 à 5 salariés et de 2000 € pour celles de 6 à 10 salariés. Les secteurs du commerce et de l'artisanat seraient concernés. Des mesures seront également prises pour abaisser le plafond des investissements immobiliers, suspendre, voire supprimer des loyers dont Laval Agglomération est propriétaire des locaux, annuler les pénalités de retard pour les entreprises bénéficiaires de marchés publics impactés par la crise sanitaire, échelonner ou supprimer le paiement de la taxe de séjour pour les hôteliers et hébergeurs du territoire. Une plateforme de partage de compétences (prêt de main-d'oeuvre) sera mise en place au mois de mai, à destination des entreprises;

Source : OUEST FRANCE, 01/04/2020

 

Coronavirus : les CCI répondent aux questions des PME

De nombreuses entreprises s'interrogent sur les conséquences économiques liées au confinement. Les Chambres de commerce et d'industrie (CCI) des Pays de la Loire ont lancé un dispositif pour les écouter et les accompagner : Allô PME CCI Pays de la Loire, disponible au 02 40 44 60 01. Les 50 collaborateurs mobilisés depuis 10 jours, de 8 h à 20 h, ont comptabilisé 8 641 sollicitations relatives aux conditions de continuité de l'activité de l'entreprise, aux reports de cotisations sociales/fiscales, aux relations avec les banques pour le maintien de la trésorerie et aux modalités de chômage partiel. Un éclairage argumenté devrait être apporté ces prochains jours sur les principales préoccupations des entrepreneurs.

Source : OUEST FRANCE, 01/04/2020

 

Château-Gontier-sur-Mayenne. Il propose à son entreprise de créer des masques

Guillaume Boisneau, salarié de la société spécialisée dans l'électronique Séribase Industrie, à Château-Gontier, a proposé à sa direction de réaliser un prototype de son projet de masque hygiénique, sans tissu, lavable et complémentaires aux protections agréées FFP. Fabriqués "à partir des matières premières utilisées par l'entreprise" et testés, les premiers masques sont sortis des ateliers vendredi. Ils seront destinés en priorité aux personnes pouvant avoir un contact occasionnel ou à distance (gendarmes, livreurs, caissières, marchands… ). Les professionnels de santé pourront les utiliser comme double barrière.

Source : OUEST FRANCE, 31/03/2020

 

Meduane propose des logements pour les soignants

Meduane Habitat, le bailleur social de Laval et son agglomération, met à disposition gratuitement des logements aux médecins et soignants. Un appel aux dons de meubles, lits, frigos, plaques de cuisson... a également été lancé (accueil@meduane-habitat.fr).

Source : OUEST FRANCE, 31/03/2020

 

Le coup de pouce des experts-comptables

Depuis mardi dernier, l'ordre des Experts-Comptables des Pays de Loire, qui compte 930 experts pour 7 300 salariés, ont mis en place le dispositif SOS Covid-19, un service d'urgence qui permet aux entreprises qui n'ont pas d'expert-comptable d'entrer gratuitement en contact avec eux grâce au mail sos.covid19@ordec.fr. Les questions souvent posées concernent la gestion des approvisionnements, la mise en place du télétravail et les mesures de chômage partiel.

Source : OUEST FRANCE, 31/03/2020

 

Craon. La Ville veut recenser les commerces ouverts

Afin de soutenir le commerce craonnais, la municipalité a décidé de recenser les commerces alimentaires de proximité qui sont, actuellement, ouverts. Elle invite donc les gérants de magasins à communiquer les jours et horaires d'ouverture, prestations maintenues ou particulières... pour diffuser ensuite largement auprès du grand public (site internet, Facebook, presse…).

Source : OUEST FRANCE, 30/03/2020

 

Laval. Des hôteliers aux petits soins des soignants

Des gérants d'hôtels et d'appart'hôtels de la ville ont répondu à l'appel lancé jeudi par l'hôpital de Laval pour l'hébergement de personnel soignant venu en renfort et pour limiter les trajets de ceux qui habitent loin. C'est le cas de l'hôtel quatre étoiles Le Perier du Bignon, A la bonne auberge et l'Auberge des remparts. L'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie centralise les candidatures et fait le lien avec l'hôpital.

Source : OUEST FRANCE, 30/03/2020

 

Une enquête auprès des producteurs locaux

"La fermeture des écoles, des restaurants puis des marchés s'est traduite par des pertes brutales de chiffre d'affaires dans les exploitations agricoles concernées par ces réseaux de vente", explique la chambre d'agriculture qui lance une enquête auprès des producteurs locaux " pour bien connaître leurs difficultés en termes d'écoulement de leur production, les produits concernés, leurs attentes ". Une opération de sensibilisation auprès des commerces alimentaires doit également permettre de " recueillir leur potentiel d'achat en produits locaux ".

Source : OUEST FRANCE, 30/03/2020

 

Des mesures pour soutenir les entreprises

Le conseil départemental de la Mayenne a mis en place une série de premières mesures d'urgence. Concernant la commande publique, il n'y aura pas de pénalités de retard pour les marchés en cours suspendus et un dispositif d'avance doit permettre de soutenir leur trésorerie pour payer au plus tôt les entreprises chargées de prestations ou de travaux, dans le cadre de marchés passés par le conseil départemental. La fabrication de repas sera confiée à des entreprises privées afin de leur assurer un volant d'affaire. Les acteurs de la grande distribution ont également été appelés à privilégier les filières d'approvisionnement locales. Plusieurs mesures sont également à l'étude : un plan massif de soutien de plusieurs millions d'euros pour permettre la relance de l'activité économique à l'issue du confinement une aide sous forme d'un prêt d'honneur à taux 0 %, sans garantie, pour accompagner les commerces, artisans, professions libérales et très petites entreprises touchés par la crise.

Source : OUEST FRANCE, 28/03/2020

 

Origné. Pendant le confinement il donne des cours de cuisine en ligne

Thomas Craipeau, chef du Beyel, à Origné, contraint de fermer son restaurant, maintient ses cours de cuisine du samedi, en Facebook live, malgré le confinement. Samedi dernier, ils étaient 120 à le suivre. Le prochain rendez-vous aura lieu le samedi 28 mars, à 10 heures. La partie épicerie et le dépôt de pains restent ouverts au Beyel.

Source : HAUT-ANJOU, 27/03/2020

 

Saint-Berthevin. Un drive pour produits de dépannage chez Leroy Merlin

Le magasin de bricolage Leroy Merlin, pourtant fermé au public en raison de l'épidémie, vient d'organiser un drive pour retirer des produits de dépannage et de première nécessité. Le site internet propose 6 000 produits de chauffage et de plomberie, de cuisine, d'éclairage et d'électricité, ou d'outillage.

Source : OUEST FRANCE, 26/03/2020

 

Bouessay. Il fabrique des masques pour aider

Mickaël Langlais, créateur de bijoux et de vêtements, à Bouessay, a confectionné 45 masques pour une boucherie qui lui en a fait la demande.

Source : OUEST FRANCE, 25/03/2020

 

Laval. Les astuces d'une entreprise contre le coronavirus

Labadis (22 salariés), spécialisée dans le conseil et la vente de matériels pour améliorer l'organisation des entreprises, a préparé une vidéo maison disponible sur Youtube ou Linkedin pour montrer comment est organisée la vie dans l'entreprise avec les astuces et gestes à effectuer pour lutter contre le coronavirus : casier personnel avec thermomètre et gel hydroalcoolique, gel suspendu à la ceinture avec une cordelette et un mousqueton, fauteuils enlevés pour limiter le nombre de personnes, marquage au sol pour respecter la distance avec les collègues quand on est en réunion...

Source : OUEST FRANCE, 25/03/2020

 

Saint-Denis-d'Anjou. La livraison à domicile en réponse au confinement

Le boucher Cédric Deffay, l'épicier Jacky Ribault et les boulangers Sophie et Hervé Gilles, s'organisent pour assurer la livraison de leurs produits aux domiciles des habitants de la commune (1 600 habitants) afin de limiter leurs déplacements. Ce service de proximité est établi une fois le contact pris avec les commerçants. Des commandes peuvent être conjointes pour satisfaire le plus grand nombre de personnes.

Source : OUEST FRANCE, 24/03/2020

Les dispositifs de la CCI de la Mayenne

La Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de la Mayenne mobilise ses équipes pour accompagner les entreprises "pour toute question, appui aux entreprises, formation, formalités...". Trois numéros de téléphone permettent de répondre aux questions : 02 43 49 50 23 ou cci53-accueil@mayenne.cci.fr pour l'appui aux entreprises, 02 43 91 47 42 pour le Campus CCI et le CFA CCI ainsi que 02 43 91 47 46 pour l'Institut d'informatique appliquée. Un contact régional est disponible : Allo PME au 02 40 44 60 01 et coronavirus.pme@paysdelaloire.cci.fr

Source : OUEST FRANCE, 24/03/2020

 

Château-Gontier-sur-Mayenne. La société Protect'Homs va produire 70 000 masques en tissu

La société Protect'Homs, basée à Château-Gontier-sur-Mayenne, est spécialisée dans les équipements de protection individuelle. Son site de Merville, dans le Nord, lance demain une production de masques textiles contre le coronavirus. Ces masques d'hygiène trois plis évitent les postillons, sont lavables et donc réutilisables. Cette production locale sera vendue aux entreprises, notamment agroalimentaires. Protect'Homs a également effectué hier un don de 25 000 masques FFP2 àux autorités de santé en Mayenne. Le Département en a financé la moitié. 6 000 masques sont destinés aux services d'aide à domicile, dont l'ADMR, qui n'étaient jusqu'alors pas ciblés comme prioritaires pour l'utilisation de masques. Le Département a commandé 100 000 autres masques via une entreprise lavalloise spécialisée dans l'import-export avec la Chine.

Source : OUEST FRANCE, 24/03/2020

Voutré. Les habitants peuvent compter sur leur supérette

La supérette de Voutré, reprise le 1er octobre 2019 par Isabelle et Julien Vandingenen, permet aux habitants de s'approvisionner. Si la situation devait évoluer, les commerçants se préparent à servir les consommateurs sous forme de drive. La supérette assure des tournées de livraison pour éviter aux gens de sortir. Elle propose au rayon traiteur, un plat cuisiné, fait maison, chaque jour. Le confinement montre combien la supérette est essentielle dans la vie de la commune pour les achats de première nécessité et de proximité.

Source : OUEST FRANCE, 23/03/2020

 

Ils se mobilisent pour aider les routiers

Restaurants routiers, aires de repos et sanitaires ont fermé, affectant le travail quotidien des chauffeurs-routiers. En Mayenne, comme partout en France, des initiatives naissent pour aider les chauffeurs routiers de passage. Philippe Roche, dirigeant de la société Transports Roche, à Gorron, également administrateur régional et départemental de la Fédération nationale des transports routiers (FNTR) propose d'accueillir les conducteurs de passage dans leurs locaux, pour avoir accès à une douche, aux sanitaires et à un plateau-repas sur réservation en lien avec le restaurant Au Rendez-vous, de Désertines. A Oisseau, en Nord-Mayenne, l'association sportive, en accord avec le maire, a décidé de mettre à disposition ses vestiaires et ses sanitaires de 8 heures à 20 heures, au terrain municipal, route de Châtillon, à 8 kilomètres de Mayenne.

Source : OUEST FRANCE, 23/03/2020

 

Château-Gontier. Elles confectionnent des tenues pour les médecins

Quatre couturières se retrouvent dans l'atelier du magasin Coccin'elles Tissus pour confectionner des tenues pour les professionnels de santé, à la demande du docteur Mohammed Nouri. Ces tenues pourront servir aux médecins libéraux. La Ville va payer le tissu utilisé. Par ailleurs, à Château-Gontier, les dons et gestes de solidarité se multiplient. Réauté chocolat a offert à l'hôpital, plusieurs centaines de blouses, des charlottes et des masques. L'imprimerie Faguier a imprimé 5 000 attestations de déplacement dérogatoire. La boulangerie de la place Quinefault a apporté des viennoiseries au personnel de l'hôpital.

Source : OUEST FRANCE, 21/03/2020

 

Laval. Les dons solidaires affluent à l'hôpital

Les entreprises, les commerces et les particuliers font preuve de générosité pour aider l'hôpital et ses soignants. Le restaurant la Bastide d'Elva, à Changé, a livré des crêpes. La Petite Boul'ange a envoyé des chouquettes. Des pizzerias, Domino's Pizza et Showpizz ont livré des pizzas en quantité aux soignants. Le bailleur social Meduane Habitat a fait livrer 1 250 masques. AlternaTri, entreprise de Saint-Berthevin, a distribué 54 000 masques à la polyclinique de Laval, au centre hospitalier et à la Fédération mayennaise de l'aide à domicile en milieu rural. Le salon de thé Etienne Coffee and shop Laval a offert des sachets de ses produits. ID Sucré a donné deux gros sacs de chocolats et de produits exposés en vitrine.

Source : OUEST FRANCE, 21/03/2020

 

Bonchamp-lès-Laval. Une fleuriste fait don de ses fleurs

Le magasin de fleurs Ver'tiges a dû fermer ses portes, jusqu'au 15 avril. Audrey et Jérémy Bacosse ont fait don de leurs fleurs coupées et des bouquets invendus à la résidence pour personnes âgées, les Rosiers, à Bonchamp ainsi qu'à la structure pour personnes handicapées Ionesco de la Chapelle-Anthenaise.

Source : OUEST FRANCE, 19/03/2020

 

Mayenne. Deux boulangers au secours d'un chocolatier

Adrien Marès, pâtissier-chocolatier à Mayenne, sera aidé par deux boulangers de la Ville pour vendre ses chocolats pour Pâques, afin d'éviter une perte trop importante de chiffre d'affaires. Pascal Mauny de l'enseigne "Au pain doré" et Nicolas Guyard de "l'Art du pain" proposeront ses produits dans leur boutique pour le soutenir.

Source : OUEST FRANCE, 19/03/2020

 

Laval. Le stationnement gratuit pendant le confinement

Le maire de Laval, François Zocchetto, a décidé par arrêté de suspendre le stationnement payant sur voirie durant le temps du confinement. Les habitants ayant des questions peuvent joindre la cellule d'informations mise en place au 0811 000 653. Pour des questions relatives au coronavirus Covid-19, la Ville a également lancé Laval Direct Proximité avec le numéro vert 0 800 00 53 53.

Source : OUEST FRANCE, 18/03/2020

 

Laval. Les traiteurs s'organisent face au coronavirus

La plupart des traiteurs de Laval et de son agglomération sont au chômage technique à cause de l'épidémie de coronavirus. Certains proposent des idées, voire d'aider leurs confrères. Mélibée traiteur, à Bonchamp-lès-Laval, a proposé ses services au secours populaire de Laval. L'entreprise se dit prête à aider si le Conseil départemental, des aides-soignants ou l'hôpital de Laval ont besoin de leurs services. Corinne Régnier, co-gérante de la Corévatine, s'interroge pour livrer les seniors, à domicile. Gogogamelle, entreprise de Laval, qui livre des repas, souhaite soutenir ses confrères restaurateurs et a commencé à répertorier des restaurants proposant des livraisons ou des repas à domicile.

Source : OUEST FRANCE, 17/03/2020

 

 

 

CCI ENTRAIDE 

 

Une plateforme d’entraide pour partager et échanger : CCI ENTRAIDE

Destinée à promouvoir les offres solidaires (dons, mise à disposition, ventes…) d’entreprises ou d’associations/Pôles/filières d’entreprises ayant une existence juridique effective (SIRET), de tout secteur et de toute taille, sans connexion préalable.

Cette plateforme d’annonces gratuites permet de faciliter les recherches et les approvisionnements en matière d’équipements, de matière, de produits, de services et de prestations nécessaires à :

  • la protection individuelle et collective sanitaire face au COVID19 
  • la continuité d’activité des entreprises prioritaires 

Pour en savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

CCI Mayenne

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie  

 

 

Close